Elle peut être locale, ou importée de la sous région ou d'Europe. Beaucoup de boulangers ont tendance à mélanger diverses qualités de farine de manière à :

  - s'assurer un approvisionnement régulier et éviter la dépendance  d'une seule source d'approvisionnement, et à obtenir différentes sources de crédit ;

- s'assurer une certaine qualité moyenne de leurs productions. La farine conservée sur une longue durée a tendance à devenir plus acide ; une farine trop fraîche se travaille aussi mal. Le temps de plancher séparant la production de l'utilisation doit être d'au moins quatre à cinq jours.

- L'étude du lieu de stockage (endroit frais et sec) conditionnera la qualité des pains.