LE AMELIORANTS

POUR TOUT TYPE DE PAIN:
- Améliore le produit fini
- Augmente le nombre de produits finis par sac de farine

Le métier de la boulange ne s’arrête pas à acheter une farine. Qui pourrait se dire assez professionnel pour déterminer la qualité d’une farine en la regardant, en la sentant ou en la touchant. Le boulanger saura très rapidement au pétrin, si la farine qu’il a achetée, lui permettra d’obtenir un bon pain.

En fait ce que recherche le boulanger, c’est la capture d’une clientèle et la fidéliser. Attirer le chaland, n’est possible qu’avec un produit agréable à l’œil. Acheter du pain n’est pas un acte anodin. Elément incontournable d’une bonne table, le pain doit donner une envie ; celle de le manger.

Dans l’ensemble des paramètres du pain, les cinq sens sont en éveil ; avec en sus, le comportement dans le temps. Il ne peut y avoir « un » pain de référence, mais un pain qui rend le service qu’on lui demande de rendre pour assurer la contrevaleur de son achat.

Quel que soit le pays, quels que soient les us et coutumes, le pain est un élément incontournable des bonnes tables. Malheureusement, le pain est un élément cher. Le boulanger le sait et va faire le nécessaire pour tirer le meilleur rendement de son matériel, de son savoir-faire et de la farine qu’il va travailler.

La C.F.I.A. est présente pour aider le boulanger à maintenir la qualité de son produit au quotidien.

Notre améliorant joue le rôle d’une chambre à air, permettant d’emprisonner une quantité supérieure de l’air ambiant, et le conserve jusqu’au four, ce qui permet un meilleur volume et une meilleure attractivité pour le pain.
Notre produit a également une action sur la coloration de la croute en fin de cuisson.

Adopter les améliorants de la C.F.I.A. revient à faire le choix de la qualité et de l’expertise internationalement reconnue et appréciée.

RETOUR VERS NOS PRODUITS